Menu


LA CLARINETTE

celle de chez Denner

 

 

De types et grandeurs très variés, c'est la reine de la musique balkanique ou klezmer, très présente aussi dans le jazz New Orleans, par exemple. Ou à déguster sans modération dans le solo de la Rhapsody in blue de Gershwin. Sans oublier, avant elle, le sublime Concerto pour clarinette écrit par Mozart peu avant sa mort.
Cette oeuvre, l'une des plus écoutées du compositeur, et des plus exécutées en concert, est aussi, par exemple, l'un des thèmes du film de Sydney Pollack «Out of Africa». Quand Robert Redford et Meryl Streep vont en avion en la majeur...

 

Elle quintoie. De tous les instruments à vents, c'est elle qui possède le plus grand registre de sons, qu'elle étend sur plus de trois octaves – 45 notes.

Diminutif de «clarino» (terminologie des trompettes), elle apparaît d'abord sous le curieux nom de «chalumeau». Johann Christoph Denner, de Nuremberg, n'en est par l'unique inventeur, mais il l'a développée, vers 1690, en lui ajoutant notamment son pavillon.